À qui s’adresse ce programme ?

Ce programme prépare à l’exercice du métier d’entrepreneur général en construction. Lorsque le gestionnaire exploite une entreprise dans le domaine de la construction, il doit être capable d’estimer les coûts liés à la réalisation du projet, préparer les soumissions pour ses clients, négocier les contrats (pour les clients, les sous-traitants et fournisseurs), planifier et diriger la réalisation des travaux sur le chantier afin de rendre compte selon les modalités des ententes intervenues lors de la livraison. L’ensemble de ces activités est abordé tout le long de la formation. Mais, pour réaliser des contrats (clientèle et sous-traitance), la licence RBQ est obligatoire ici au Québec même pour les travaux de rénovation.

Au terme de la réussite de chacun des modules de ce programme, l’aspirant pourra (s’il en fait la demande) obtenir sa licence d’entrepreneur en construction sans avoir à passer les examens de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ). En plus des licences générales 1.2 (entrepreneur en petit bâtiment), 1.1.1 et 1.1.2 (bâtiments résidentiels neufs visés par le plan de garantie de la GCR), il pourra accéder à 18 autres licences d’entrepreneur spécialisé. Une approbation de la Garantie de construction résidentielle (GCR) est obligatoire pour obtenir les licences 1.1.1 et 1.1.2.

Objectifs du programme

 

Savoir communiquer en milieu de travail

Le milieu de travail de l’entrepreneur est extrêmement varié. Il devra œuvrer avec ses employés, les clients, les professionnels (architecte, ingénieur, banquier, comptable,) les ouvriers, etc. Les principes de base de la communication et son application pratique dans le quotidien deviendront ses atouts. Il pourra alors les utiliser pour se faire comprendre et négocier efficacement. Ces sujets sont abordés de manière pratique dans la formation.

Savoir évaluer les coûts liés à la réalisation du projet

La signature de contrat doit pouvoir se reposer sur des estimations précises afin de réaliser des profits et honorer les garanties obligatoires. L’ensemble des sujets reliés aux calculs unitaires, linéaires, surfaces, volumes et ceux du temps sont abordés concrètement dans la formation à partir de plans, devis, obligations de sécurité, etc.

Savoir gérer les activités d’un chantier spécialisé de construction

La mise en action des activités d’un chantier de construction peut permettre la réalisation des profits si elle est optimisée en fonction des événements et de l’ordre dans lequel les travaux doivent s’opérer. La convention collective, les règles de sécurité, l’ordonnancement des travaux le respect des contrats et échéances, le contrôle des aspects financiers et le respect des règles de l’art permettent d’atteindre les objectifs que s’est fixé l’entrepreneur. Ces sujets sont abordés de manière pratique dans la formation.

Savoir interpréter des plans et devis

« Pas de plan, pas de prix ! » Il faut savoir lire les plans et interpréter les devis pour faire les estimations, planifier l’exécution conforme des travaux selon les modalités du contrat afin que tout se traduise en contrat rentable. Inévitablement, ces sujets seront traités de manière très pratique lors de la formation.

Savoir élaborer un plan de développement de l’entreprise

On dit souvent : « L’argent est le nerf de la guerre ! » La planification des projets doit se faire en tenant compte du financement. L’aide de votre institution financière est nécessaire dans la plupart des cas où les sommes en jeu sont importantes. La planification des projets requiert du gestionnaire l’honnêteté, l’observation, le respect de ses forces et faiblesses, mais aussi la discipline et la méthodologie pour prévoir l’avenir. Ce n’est que dans l’exercice des prédictions réalistes que l’entrepreneur pourra obtenir le financement requis pour faire évoluer son entreprise. La négociation avec les institutions financières et d’autres sujets très concrets sont traités de manière pratique dans cette formation.

Savoir gérer du personnel

Le monde de la construction est géré par la coopération de tous ses membres avec des règles strictes basées sur la communication, les relations humaines et les ententes qui ont été négociées et qui favorisent toutes les parties en cause. Les conventions collectives et les règles propres à l’entreprise font partie de ces sujets qui sont abordés dans cette formation.

Savoir préparer des soumissions, négocier des contrats

Préparer des soumissions nécessite de connaître les coûts d’un travail. Négocier les contrats nécessite de connaître les lois et les droits qui sont conférés à l’ensemble des parties. Les contrats sont basés sur les soumissions qui elles, reposent sur l’estimation des quantités à partir des plans et devis fournis, de l’appel d’offres et des modalités de fonctionnement qui sont propres à l’industrie. Le droit des affaires cimente solidement les ententes. Les bases essentielles qui régissent les droits de chacune des parties liées sont traitées concrètement dans cette formation.

Savoir vérifier la qualité des travaux

La qualité des travaux doit être vérifiée à chacune des étapes de réalisation d’un projet. Les codes de construction, les normes structurales, celles liées à la sécurité du bâtiment et les règles de l’art conditionnent cette qualité qui doit être observée. La conformité à ces balises permet de respecter les obligations prescrites, mais aussi de réduire l’ensemble des coûts d’une entreprise par la diminution des frais reliés au service après-vente. L’étude pratique de ces sujets est abordée solidement dans cette formation.

Savoir assurer une bonne gestion financière et comptable de l’entreprise

Il est important de savoir lire les états financiers de l’entreprise pour sauver de l’impôt, optimiser les entrées et sorties d’argent, gérer les paies, les taxes (TPS et TVQ), etc. La planification financière et fiscale de l’entreprise permet de rentabiliser davantage les investissements et le fruit de nos labeurs c’est-à-dire, nos profits. La compréhension de l’aspect administratif et comptable de l’entreprise est abordée de manière très concrète et pratique dans cette formation.

Savoir assurer la santé et la sécurité au travail

La qualité des travaux et le respect des échéanciers s’effectue avec la collaboration des individus qui travaillent avec l’entrepreneur. L’entrepreneur d’aujourd’hui est responsable de la sécurité des individus qui œuvrent pour lui. Il doit faire preuve de diligence raisonnable lors de ses actions. La mise en place d’un programme de sécurité adapté à ses besoins doit être réalisée et respectée par l’ensemble des acteurs. La santé et la sécurité au travail doivent être mises au premier rang des préoccupations de l’entrepreneur d’aujourd’hui. Ces sujets sont abordés de manière pratique dans cette formation.

 

 

Qualités recherchées :

  • Dynamisme
  • Sens développé de l’organisation
  • Bonne capacité d’analyse
  • Bonne connaissance de la langue française parlée et écrite
  • Leadership

Professions visées

  • Entrepreneur général en construction

Milieux de travail

  • Entreprises de construction

Placement

  • Très bon
  • Métier propice à l’entrepreneuriat

Salaire

Salaire hebdomadaire moyen 973 $
Cette ASP est reconnue par la Régie du bâtiment.

Horaire

Du lundi au jeudi: 17 h à 22 h

Durée: 450 heures

Des coûts accessibles

Livres : 229,92 $

Frais complémentaires : 125$

Total : 354,92 $

Je veux m'inscrire à ce programme

Préalables

  • Certaines conditions s’appliquent. Vérifier ces conditions en communiquant avec nous.